Les conditions à vérifier avant d’investir dans un chalet de montagne

La vente de chalet à la montagne a chuté. Les prix commencent à baisser même dans les stations de ski les plus huppées. Il semblerait qu’au cours du premier trimestre 2015, les acheteurs aient repris la main mais ils doivent se monter sélectif avant d’acheter un chalet montagne à vendre.

Pour l’achat chalet neuf ou achat occasion, les investisseurs doivent se monter sélectifs et cibler la qualité. La France compte de nombreuses stations de ski, une situation qui permet d’être sélectif dans l’achat ou la construction chalet. Quel que soit l’achat chalet envisagé, il faut prendre le temps de se familiariser avec la station visée en y séjournant en hiver, voire en été afin de pouvoir évaluer l’emplacement à différents moments de l’année. Comme pour l’acquisition de n’importe quelle résidence secondaire, le temps de trajet et l’accessibilité à la station ne doivent pas être négligés. Dans l’optique d’un achat plaisir, pour un unique usage personnel, les goûts et les habitudes de ski doivent primer. Si l’acheteur envisage la location et à plus long terme la revente, il faut absolument privilégier les stations de haute montagne à partir de 1600 mètres, bien enneigées l’hiver et avec des domaines skiables de taille significative. L’achat chalet dans une petite station aux infrastructures vieillissantes qui ne fait pas un chiffre d’affaires suffisant pour réinvestir, est à proscrire complètement. L’enneigement, l’emplacement et les équipements de loisirs sont les conditions essentielles pour motiver un achat ou une construction chalet. Si vous le pouvez, investissez toujours au cœur des stations. La diversité du parc chalet montagne à vendre offre l’opportunité d’acheter quel que soit le montant du budget disponible, chalet neuf ou achat occasion. Plus le chalet sera spacieux et sa vue exceptionnelle, plus le prix au mètre carré va être cher. Les écarts de prix d’une station à l’autre sont très importants. Le classement des 25 premières stations de ski françaises confirme l’hétérogénéité des prix. Les stations alpines de luxe comme Megève, Val d’Isère et Courchevel arrivent en tête, fortes d’un prix moyen au mètre carré dans l’ancien de respectivement 7.721 euros, 6.494 euros et 6.376 euros. Les moins chères sont Super-Besse (1.212 euros), dans le Massif central, Les Rousses (2.001 euros), dans le Jura, et Oz-en-Oisans (2.071 euros), dans les Alpes du Nord. La construction chalet neuf dans les stations réputées est de plus en plus rare, l’espace constructible étant de plus en plus compté.